Jacques Maillard

Jacques Maillard Alto et Viole d’Amour
Parallèlement à une licence d’Allemand à l’université de Rennes, Jacques Maillard obtient les premiers prix d’alto et de musique de chambre au CNSM de Paris et y étudie aussi l’harmonie et le contrepoint. Passionné d’authenticité musicale et instrumentale, il suit l’enseignement de Bruno Giuranna, et de Sergiu Celibidache puis tourne ensuite ses recherches vers l’interprétation de la musique ancienne auprès d’Antoine Geoffroy-Dechaume et Marie Léonhart.
Soliste de plusieurs ensembles d’instruments anciens (vièle médiévale, altos renaissance et baroque ainsi que viole d’amour), il participe à de nombreux concerts et enregistrements avec Les Arts Florissants, Il Seminario Musicale, le Concert Spirituel, la Grande Ecurie et la Chambre du Roy, Les Musiciens du Louvre.
Chambriste recherché, il est l’altiste co-fondateur du Quatuor Atlantis et du “Kegelstatt Trio”. Il est aussi le dédicataire de plusieurs compositions contemporaines (J.L.Petit, J.Y Bosseur)
Il est altiste à l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, actuellement dirigé par Myung-Whun Chung.
Ses nombreuses activités l’invitent régulièrement à parcourir le monde au cours de tournées de concerts qui l’ont emmené en Europe, au Moyen Orient, en Asie (Chine, Corée et Japon) aux Etats Unis et en Amérique du Sud..
Aux nombreux enregistrements de musique de chambre et d’orchestre auxquels il a participé, s’ajoute sa discographie personnelle qui comprend les Deux Chants pour alto, piano et mezzo de Brahms et le Nisi Dominus de Vivaldi (diapason d’or) enregistré à la viole d’amour avec Gérard Lesne .